Samedi 8 septembre en gare de Laroquebrou !

Communiqué de presse du 18 juillet 2018 du Comité pluraliste de défense de la ligne Aurillac Bretenoux-Biars Brive :

Malgré le dernier conflit des cheminots, avec leurs organisations syndicales et le soutien massif des populations, la loi sur le nouveau pacte ferroviaire a été adoptée par une commission nationale mixte et de nombreux textes restent encore à discuter.

Ce conflit majeur (toujours en cours), historique, réaliste, tant par son ampleur que son contenu, voit déjà les applications de ce texte aux conséquences néfastes misent en oeuvre dans nos territoires : réduction des heures d’ouverture des gares, fermeture des guichets voyageurs des gares de Laroquebrou et de Saint-Flour, diminution de l’offre ferroviaire, manque d’entretien courant, menaces sur le maintien des embranchements fret, pas de financement et/ou de programmation de travaux sur les lignes SNCF Aurillac Brive et Aurillac Capdenac et donc à court terme danger de fermeture de ces lignes. Autant d’éléments qui pèsent sur les possibilités de développement économique, touristique, sur l’emploi et l’évolution démographique dans nos bassins de vie, nos territoires.

Les comités pluralistes de défense de la ligne Aurillac Bretenoux-Biars Brive et de défense des lignes ferroviaires du Cantal alertent les populations concernées, interpellent pouvoirs publics et directions SNCF sur l’ensemble de ces dangers si aucun travaux de rénovation et de réhabilitation de l’infrastructure n’est réalisé avant 2020/2022 aux dires de la SNCF.

Paradoxalement cet été 2018 voit de nombreuses initiatives programmées mettant à l’honneur le transport ferroviaire (matériels, sites, gares) dans nos départements et nos régions :

  • début juillet : 110 ans de la ligne Bort Neussargues (fermée en 1991)
  • 28 et 29 juillet : fête de la montagne et 150 ans de la ligne Arvant Aurillac desservant la gare du Lioran (station de ski l’hiver, montagne nature d’été)
  • 30 septembre : 130 ans de la ligne Béziers Neussargues et son viaduc de Garabit (monument historique en cours d’inscription à l’UNESCO)
  • 15 et 16 septembre : journées européennes du patrimoine et 80 ans de la SNCF
  • du 25 septembre au 14 octobre : train de l’innovation et tour de France sur le thème : histoire de la SNCF

Les comités pluralistes se félicitent de ces initiatives populaires mais, concrètement, si rien n,’est fait, si les engagements pris dans les différentes régions (contrats de plan état – région – SNCF) ne sont pas rapidement mis en oeuvre, ils redoutent fortement que cela ne se traduise par un hommage à titre posthume.

Les comités pluralistes appellent les citoyens, usagers, cheminots, associations, élus à se rassembler le samedi 8 semptembre 2018 à 10h devant la gare de Laroquebrou.

Pour exiger :

  • la réalisation urgente des travaux de réhabilitation/modernisation de la voie ferrée permettant l’amélioration de l’offre ferroviaire sur l’ensemble des lignes Aurillac Bretenoux-Biars Brive, Aurillac-Capdenac, Béziers-Neussargues, Aurillac-Clermont Ferrand
  • le maintien des guichets voyageurs dans les gares de Laroquebrou et de Saint-Flour
  • le maintien d’une présence humaine à tous les trains en gare de Bretenoux-Biars
  • le rétablissement des équipes d’entretien de la voie

Les territoires ruraux comme le Cantal ont besoin de services publics efficaces et utiles aux populations pour répondre aux besoins grandissant de déplacements des popualtions mais aussi pour répondre aux objectifs écologiques.

On se mobilise tous le samedi 8 septembre 2018 à 10h en gare de Laroquebrou !

septembre 6, 2018