Pour une Sécurité sociale du XXIème siècle

C’est parce que la Sécu n’est plus ce qu’elle était et ce qu’elle devrait être que « la CGT s’est engagée dans une campagne ambitieuse pour la reconquête de la Sécurité sociale. Il s’agit donc d’imaginer la Sécurité sociale du XXIème siècle, en s’appuyant sur ses principes fondamentaux de solidarité et d’universalité. La CGT a des propositions pour une Sécurité sociale intégrale. Ainsi, la Sécurité sociale doit devenir l’interlocuteur, le collecteur et le payeur unique. Pour ce faire, la CGT s’est fixé 5 défis :

Défi 1 : défendre l’unité et l’universalité de la Sécurité sociale

La Sécu a vocation à protéger l’ensemble de la population contre l’intégralité des risques sociaux, sanitaires et professionnels. La reconquête de notre Sécurité sociale a vocation à garantir à chacun un accès à des soins de qualité, un haut niveau de retraite, une véritable politique familiale, une prise en considération de la perte d’autonomie.

Défi 2 : réorganiser le système de travail et de santé

Il est nécessaire que la Sécurité sociale s’engage dans des démarches de prévention, d’éducation et de promotion du travail et de la santé. Pour la CGT, il importe d’affirmer fortement les liens entre les enjeux de travail et de santé, intégrant Sécurité sociale et la sécurité sociale professionnelle.

Défi 3 : rembourser tout ce qui contribue aux soins

La CGT estime qu’il appartient aux assurés eux-mêmes de décider de ce qui doit être remboursé par l’intermédiaire du conseil de la CNAMTS, avec une prise en charge à 100% des prestations et produits prescrits et efficaces.

Défi 4 : dégager les ressources nécessaires en réformant le financement

Les richesses produites par les salariés doivent financer notre protection sociale par le biais de la cotisation, gage de préservation d’un système solidaire.

Défi 5 : Redéfinir le rôle des complémentaires

L’objectif est de recentrer les mutuelles et les institutions de prévoyance sur la prévention et la prévoyance lourde. Le mouvement mutualiste doit aider à développer la coopération et la mise en réseau des différents acteurs du système de santé.

La CGT a fait des propositions concrètes et s’est lancé ces 5 défis. Il nous appartient à nous, syndiqués, militants, de les porter, de les imposer dans nos débats et dans toutes nos mobilisations et actions, dans un but de reconquête d’une Sécurité sociale solidaire, universelle et pérenne. C’est ce qu’aurait voulu Ambroise Croizat.

juillet 26, 2019