Pour les salaires et le pouvoir d’achat : c’est le moment, c’est maintenant !

Le mouvement des « gilets jaunes » est révélateur d’un refus massif de l’austérité. Il va bien au-delà de la contestation des taxes sur le carburant. Il exprime le refus des disparitions des services publics et l’abandon des territoires. C’est une révolte contre l’injustice sociale et fiscale. L’écologie et la lutte nécessaire contre le réchauffement climatique ne doivent pas être un prétexte pour faire payer « ceux d’en bas » alors que les grandes fortunes et les gros pollueurs se gavent de dividendes et de cadeaux fiscaux.

La CGT et l’ensemble du mouvement syndical de salariés se doivent d’y répondre :

Pour une plus juste répartition des richesses il faut une revalorisation immédiate du pouvoir d’achat dès le 1er décembre. Le SMIC et l’ensemble des salaires doivent être revalorisés de 2€ de plus de l’heure! Il ne peut y avoir de transition écologique sans justice sociale partout. Dans toutes les entreprises et dans toute la fonction publique c’est le moment de le revendiquer et de l’exiger avec l’ensemble des salarié-e-s.

Dans cette période clair-obscur où peuvent surgir les monstres, la CGT appelle les citoyens à ne pas laisser dévoyer leur colère par ceux qui distillent des idées xénophobes, racistes, homophobes. C’est bien tous ensemble que nous pourrons infléchir la politique du Président des riches.

Après le blocage citoyen des routes, maintenant il faut préparer le blocage, par la grève des entreprises et des services, pour l’augmentation des salaires et des pensions ! 

Pour la justice sociale, il faut la justice sociale :

  • des impôts justes et progressifs contre l’injustice sociale des taxes
  • les taxes ou la TVA sont du même quels que soit les revenus que l’on gagne 1 000 ou 100 000€, c’est injuste et anti-écologiste. Elles doivent être remplacées par l’impôt progressif sur les revenus de chacun en fonction des moyens
  • l’impôt sur la fortune doit être rétabli et le CICE supprimé aux grandes entreprises comme TOTAL, plus gros pollueur, qui font d’immenses profits sans payer d’impôts, ni créer d’emploi péren
  • la CSG imposée aux retraité-e-s doit être retirée et les aides au logement rétablies
  • les transports en commun et les services publics doivent être garantis sur tout le territoire, les privatisations et les suppressions de postes stoppées
  • une retraite décente à taux plein dès 60 ans doit être assurée et le projet de retraite par point abandonné

Seule l’action du plus grand nombre nous permettra de gagner ! 

novembre 21, 2018