NON à la fermeture du guichet de la gare SNCF de SAINT-FLOUR !

La réforme ferroviaire de 2014 va encore frapper le Cantal en cette fin d’année 2017 !

Après la fermeture partielle de la gare de Murat, les remises en cause de la ligne Aurillac-Brive (mais actuellement maintenues par l’action de la CGT, le Comité de défense de la ligne et les élus politique). La Direction régionale SNCF mobilité s’attaque à la gare de Saint-Flour : en décidant de fermer purement le guichet voyageur.

Cette fermeture décidée en urgence va supprimer, dans 6 mois, à nouveau un service public de proximité de notre sous-préfecture. Ce projet va encore isoler la population du bassin Sanflorain et les communes avoisinantes du Cantal et de la Lozère, provoquant :

  • l’absence de contact direct SNCF/voyageur
  • l’absence d’informations pour les trajets scolaires, étudiants, travail et touristiques
  • l’absence de démarches pour les abonnés
  • l’absence de vente de billet TER et grandes lignes
  • l’absence d’après-vente
  • la suppression d’un emploi

Les dirigeants régionaux de la SNCF ne tiennent même plus compte du chiffre d’affaire dégagé par cette gare et ni des services rendus à la population. En ce sens la CGT a contacté des élus politiques de toutes tendances afin d’agir contre cette fermeture. Conscients de la situation, ils s’opposent fermement au projet et agissent en ce sens.

Il faut agir tous ensemble pour défendre les services publics de proximité !

Venez dire NON à la fermeture du guichet voyageur de la gare SNCF de Saint-Flour et demander le maintien du service actuel !

Rendez-vous le samedi 14 octobre 2017 à 10h00 devant la gare de Saint-Flour pour un rassemblement de sauvegarde !

octobre 11, 2017