Journée d’actions et de grève dans le Cantal #lerailcestvital !

A l’appel du syndicat CGT des cheminots du Cantal, une centaine de personnes dont les élus étaient rassemblés en gare de Murat pour dénoncer la fermeture des guichets dans la plupart des gares du département (Massiac, Neussargues, Murat et le Lioran) et la réorganisation du guichet d’Aurillac.

A court terme, les usagers du Cantal n’auront plus accès à un guichet pour l’achat de leur billet de train. Après la suppression des trains, de grosses inquiétudes sur l’avenir de la ligne Aurillac/Brive ce que dénonce le syndicat depuis très longtemps va se concrétiser.

– Le Cantal va devenir un désert ferroviaire –

Il est urgent que nos élus interpellent bien sur la SNCF mais aussi le Conseil Régional qui à la compétence sur le transport. Sans l’implication de tous, le service ferroviaire est mort dans le Cantal !

Déclaration de Claude Prat, secrétaire départemental du syndicat CGT Cheminot du Cantal

novembre 16, 2018