Allocution du Premier ministre : toutes et tous perdants

L’allocution du Premier Ministre confirme et aggrave les propositions contenues dans le rapport Delevoye. Il confirme en particulier le maintien d’un âge pivot à 64 ans dès 2022, obligeant à reculer son âge de départ. En instaurant de nombreuses mesures dérogatoires le gouvernement fait la démonstration que ce système dit « universel » n’a pour seul but que de réduire le montant de nos pensions.

La CGT du Cantal constate que le gouvernement reste sourd aux exigences exprimées par les millions de salariés, jeunes, retraités, privés d’emploi, mobilisés massivement depuis des semaines et soutenus majoritairement par l’opinion publique. Il n’y a aucune prise en compte des propositions des organisations syndicales, qui appellent à renoncer à un tel projet pour ouvrir des négociations immédiates pour améliorer le système par répartition actuel.

Le mardi 17 décembre doit être la grande journée de mobilisation nationale afin de faire reculer le gouvernement et l’obliger à l’abandon de cette réforme.

Plus que jamais, nous réaffirmons notre appel à renforcer la mobilisation par la grève et la participation à la manifestation mardi prochain.

Soyons encore plus nombreux dans tous les secteurs professionnels pour gagner.

Pour le tract c’est ici

décembre 12, 2019