#8mars15h40 dans le Cantal !

Retrouvez un extrait de l’intervention d’Eric DEBUIRE, secrétaire général de l’Union Départementale CGT du Cantal, lors du rassemblement du 8 mars 2017.

« L’égalité entre les femmes et les hommes est pour nous incontournable parce qu’elle participe au progrès social. Laisser perdurer les inégalités entre les femmes et les hommes et s’exercer les violences contre les femmes, c’est porter une responsabilité sur le fait que les idées rétrogrades et les partis qui les portent progressent.

Pour cela, il faut des mesures ambitieuses avec des moyens dédiés de façon urgente. Seul des mobilisations de grande d’ampleur, combatives et solidaires nous permettront de les imposer.

En 2017 :

 Nous exigeons que cessent enfin les inégalités au travail, en termes de salaires, d’accès à l’emploi, de carrière, de temps de travail.

 Nous exigeons l’égalité salariale et la revalorisation des salaires dans les métiers à prédominance féminine.

 Nous exigeons que cessent les violences sexuelles et sexistes à l’encontre des femmes au travail, dans l’espace public comme à la maison.

 Nous exigeons des politiques volontaristes contre les stéréotypes de genre : à l’école, dans les médias, dans la vie publique et privée

 Nous exigeons des services publics la prise en charge de la petite enfance et des personnes âgées.

Oui, l’égalité entre les femmes et les hommes, c’est moderne et sa profite à toutes et à tous. »

mars 10, 2017